Excite

Nintendo rachète près de 10 millions de ses propres actions

Nintendo a annoncé récemment des résultats en berne pour les neuf premiers mois de son exercice, confirmant qu'il se trouvait dans une situation très délicate. Le rachat de ses propres actions a été effectué conformément à une décision prise alors.

En effet, la société créatrice de Mario, Zelda et autres Pokémons devrait terminer dans le rouge l'exercice 2013-2014. Le groupe japonais est donc forcé de revoir sa stratégie pour se tirer d'une mauvaise passe en grande partie due aux méventes de ses consoles, concurrencées par les smartphones multifonctionnels et autres jeux sur tablettes numériques. Il est d’ailleurs flagrant de remarquer que Nintendo a délibérément choisi de ne pas s’implanter sur ses nouveaux marchés.

Le pionnier japonais des jeux vidéo, Nintendo, connait ainsi de nombreuses difficultés financières depuis que sa nouvelle console de salon la WiiU ne rencontre pas le succès escompté. Conséquence boursière directe de ces difficultés, le groupe japonais a annoncé avoir racheté 9,5 millions de ses propres actions pour 114,24 milliards de yens (soit un peu plus de 815 millions d’euros). Cette opération vise à gagner « plus de flexibilité pour la politique financière du groupe dans un contexte d'affaires changeant » selon le communiqué de la marque.

Selon le patron Satoru Iwata, Nintendo prépare de nouveaux types de divertissements et services, avec pour thème la santé et le suivi de la condition physique. Il va avoir besoin pour cela de regrouper des technologies supplémentaires. Par conséquent, les actions rachetées pourraient être utilisées comme « monnaie d'échange » dans le cadre d'opérations de fusion et acquisition. Une option que M. Iwata n'exclut pas pour le futur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017