Excite

Les placements à éviter

Le prêt entre particulier est une entraide rémunéré qui permet de récupérer une partie d'un capital dès le mois qui suit. Mais si vous prêtez de l'argent par Internet, ne faites confiance qu'aux sites homologués par la Banque de France pour exercer en France, c'est un gage de sécurité sur la sélection des emprunteurs.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

Les fonds à échéance sont une nouvelle tendance qu’il faut suivre avec prudence. En effet, si le taux de défaillance dans les obligations d'entreprise reste très bas, c'est un risque qu'il ne faut pas minimiser : les gains, et encore moins les capitaux placés dans les fonds à échéance ne sont pas systématiquement garantis.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

Les fonds euros en dette souveraine ne compensent parfois même pas l'inflation. Toutefois, les obligations émises par les régions, les départements et les collectivités locales proposent des rendements plus élevés que ceux obtenus avec les obligations d'Etats car ces collectivités ne peuvent pas présenter de budget en déséquilibre contrairement au budget de l'Etat.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

Les fonds euros en dette souveraine ne compensent parfois même pas l'inflation. Toutefois, les obligations émises par les régions, les départements et les collectivités locales proposent des rendements plus élevés que ceux obtenus avec les obligations d'Etats car ces collectivités ne peuvent pas présenter de budget en déséquilibre contrairement au budget de l'Etat.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

Les fonds euros en obligations d'entreprises : une performance sous vigilance. Si vous investissez votre épargne dans ces obligations, évitez les obligations à haut rendement et préférez un objectif de rendement de 4 à 5 %, ce qui est déjà une belle performance dans le contexte économique actuel.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

On observe un retour sur la pointe des pieds et prudent pour les actions. Méfiez-vous de tout optimisme béat concernant l'évolution des cours de Bourse : par le passé cela s'est soldé par un repli des marchés actions. Si vous comptez investir sur les actions mais en tâtonnant, vous pouvez vous intéresser aux obligations convertibles en actions. Si la Bourse progresse, vous en profiterez. Si elle stagne ou baisse vous aurez le rendement de l'obligation.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

SCPI/OPCI : investir dans l'immobilier. Les SCPI et les OPCI ne sont pas sans risque cependant. Renseignez-vous sur le dynamisme économique des zones où sont envisagées les prochaines acquisitions d'immeuble, vous aurez une bonne idée du taux d'occupation des locaux. Il faut aussi analyser les montants des loyers proposés pour estimer si la perspective de performance est réaliste.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

SCPI/OPCI : investir dans l'immobilier. Les SCPI et les OPCI ne sont pas sans risque cependant. Renseignez-vous sur le dynamisme économique des zones où sont envisagées les prochaines acquisitions d'immeuble, vous aurez une bonne idée du taux d'occupation des locaux. Il faut aussi analyser les montants des loyers proposés pour estimer si la perspective de performance est réaliste.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

En faisant une sélection et un repérage affiné, l’investissement locatif dans les résidences de services (maison de retraite, tourisme, étudiant...) peuvent générer un complément de revenu avec des contraintes de gestion limitées. Mais certaines affaires montrent qu'il ne faut pas investir à l'aveugle.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

Les taux promotionnels des «super livrets» faussent la réalité de la rémunération. Les livrets d'épargne ont une rémunération qui ne dépasse pas les 2 % et encore moins si l'on tient compte de la fiscalité sur les revenus de placements.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

Les pièges lorsqu’il s’agit d’investir sur les devises. Ne placez pas vos économies sur les devises par l'intermédiaire d'un site Internet qui n'est homologué par les autorités françaises, surtout s'il est basé à l'étranger. En effet, placer ses économies dans les devises est un exercice à réaliser avec mille précautions. Les tensions entre les monnaies peuvent occasionner de lourdes pertes en très peu de temps.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

Si vous avez une conviction sur l'évolution des marchés, une hausse comme une baisse, sans pouvoir choisir une valeur, une matière première ou une obligation en particulier, les fonds indiciels («trackers») vous permettent d'investir sur la tendance anticipée. Mais, dans tous les cas, il faut un minimum de connaissance, une forte capacité à suivre l'actualité économique.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

Si vous avez une conviction sur l'évolution des marchés, une hausse comme une baisse, sans pouvoir choisir une valeur, une matière première ou une obligation en particulier, les fonds indiciels («trackers») vous permettent d'investir sur la tendance anticipée. Mais, dans tous les cas, il faut un minimum de connaissance, une forte capacité à suivre l'actualité économique.

Photo - YouTube

Zoom sur les placements défiscalisés

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018