Excite

Comment se constituer un portefeuille d'actions

Avant d’investir sur les marchés financiers, il est préférable de comprendre le fonctionnement de la bourse et de définir ses objectifs de placement. Pour bien gérer son portefeuille d’actions il faut respecter certaines règles essentielles dans le but de dégager des plus-values. Voici quelques conseils bien utiles à mettre en pratique et permettant d’investir sur le moyen ou le long terme sans prendre trop de risques.

Que l’on soit débutant ou initié, il est possible de gagner de l’argent en bourse à condition de définir sa part de risques. Les investisseurs prudents peuvent choisir des valeurs à faible volatilité. La fluctuation de ces actions - à la hausse comme à la baisse - étant limitée, les investisseurs ayant choisi ce type de valeurs ne devraient pas être déçus.

Ceux qui désirent percevoir des gains plus élevés peuvent opter pour les valeurs de croissance. Bien que celles-ci étant plus risquées, le potentiel de hausse reste intact. Il est également intéressant de se positionner sur des valeurs sectorielles, à condition de choisir celles qui sont susceptibles de progresser. Une analyse des secteurs permet de mieux cibler sa sélection.

En bourse, la probabilité d’acheter des actions au plus bas et de les vendre au plus haut est relativement faible. C’est pourquoi mieux vaut se constituer un portefeuille d’actions progressivement, afin de lisser les hausses et les baisses dans le temps. En cas de fluctuation des marchés financiers, il est tout à fait possible d’engranger des plus-values sur le moyen et le long terme.

Pour bien construire un portefeuille d’actions il n’est pas nécessaire de multiplier le nombre de lignes. Entre dix et quinze valeurs sûres paraissent suffisant à condition de surveiller les cours régulièrement et de se tenir informé de l’actualité financière.

Penser à investir dans un PEA

Se constituer un portefeuille d’actions au sein d’un PEA (Plan d’Epargne en Actions) est vivement recommandé. En optant pour le PEA, le détenteur échappe à l’impôt sur les plus-values dès lors qu’il n’effectue aucun retrait pendant 5 ans, période pendant laquelle il peut vendre ou acheter à loisir. Au-delà de ce délai, il peut clôturer son Plan d’Epargne en Action et disposer de son argent. Seuls les prélèvements sociaux sont déduits du montant à percevoir.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018