Excite

Première déconvenue pour la monnaie du net

La monnaie virtuelle prisée des accros d’Internet, le bitcoin, a essuyé son premier revers sous la pression de spéculateurs inconnus. L'avenir de cette monnaie « cool » aurait donc du plomb dans l'aile. Le prix de cette monnaie virtuelle prisée par les « geeks » a connu une surprenante ascension ces dernières semaines, avant d'être divisé par cinq en trois jours.

Inventé en 2009 après la crise financière mondiale par un mystérieux informaticien caché sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, le bitcoin a subi « un effondrement majeur », selon Gavin Andresen, responsable scientifique de la Fondation Bitcoin. « Il y a eu beaucoup de spéculation de court terme», explique-t-il, « avec des gens qui voient que le prix monte et veulent se lancer, faire de l'argent, et ensuite s'en aller avant que le prix s'effondre ».

Le bitcoin, dont le prix a grimpé jusqu'à 266 dollars (204 euros), ne valait plus que 54 dollars (42 euros) en fin de semaine, selon la plateforme Mt. Gox, qui gère 80% des échanges de bitcoins, et a dû fermer ses portes momentanément. La volatilité du prix « n'est pas bonne pour le bitcoin», reconnaît M. Andersen. Mais « à fur et à mesure que le bitcoin prend de la valeur, et que les infrastructures qui l'entourent atteignent une certaine maturité, son prix par rapport aux autres devises deviendra plus stable », promet-il. Cela pourrait prendre « quelques années » et passer par des moments « chaotiques », admet-il cependant.

Selon certains analystes, la hausse vertigineuse du bitcoin aurait été provoquée par des investisseurs russes et chypriotes qui cherchaient à mettre leurs euros à l'abri au moment de la crise financière de Chypre.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017