Excite

prêt étudiant : comment ça marche ?

Afin d’aider les jeunes étudiants à gérer indépendamment leur trésorerie, les organismes financiers prévoient des offres de crédits préférentiels à travers les prêts étudiants. Financer son logement, régler ses frais de scolarité, acheter son ordinateur ou sa voiture, et même voyager à l’étranger. Tous les projets sont permis, car le prêt étudiant n’exige pas de justification de dépenses au préalable.

Quelques règles de base

Les bénéficiaires de ce type de crédit sont les étudiants français ou ressortissants de l’Espace Économique Européen, âgés de moins de 28 ans et inscrits dans un établissement en vue de la préparation d’un concours ou d’un diplôme de l’enseignement supérieur français. Le montant d’un prêt étudiant varie de 1500 à 30.000 euros, selon les conditions imposées par les banques. Son remboursement s’effectue en deux étapes. Dans la première phase, il s’agit pour l’étudiant de faire le choix entre deux solutions : une franchise partielle, pour rembourser uniquement les intérêts et les éventuelles primes d’assurances ;ou une franchise totale, pour ne pas payer ces intérêts, mais régler spécialement les primes d’assurances. La deuxième étape, qui correspond au remboursement du crédit lui-même, débute en principe à la fin des études de l’étudiant. Le délai total du prêt étudiant s’étale en moyenne sur une période de 2 à 9 ans.

Le cautionnement

Une grande partie des étudiants ne peut fournir de justificatifs de revenus réguliers ou suffisants pour prétendre à un prêt. C’est la raison pour laquelle le demandeur doit être cautionné par un parent ou un proche, dont les revenus et les charges seront pris en compte pour calculer le taux d’endettement et permettre de valider la somme à octroyer. Dans une autre forme de prêt étudiant, l’État peut s’engager en tant que garant pour une somme maximale de 15.000 euros. Dans ce cas, aucune caution parentale ou d’un tiers n’est exigée. Paradoxalement, les universitaires inscrits dans les filières riches en débouchés sont majoritairement courtisés par les banques pour souscrire à un prêt étudiant. Il est ainsi fréquent de remarquer des organismes financiers qui travaillent directement en partenariat avec diverses grandes écoles afin de proposer ce service à leurs étudiants.

Des offres préférentielles

Les étudiants bénéficient des meilleurs services bancaires pour construire leur avenir en toute sérénité. Les taux proposés pour un prêt étudiant, entre 2,55% et 3,90%, demeurent très faibles par rapport aux autres prêts à la consommation. Par ailleurs, une possibilité d’exonération sur les frais de dossiers est également disponible chez certaines banques.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020