Excite

Prêt personnel, éviter les erreurs

Les factures s'accumulent, le téléviseur donne des signes de faiblesse, un nouveau modèle de voiture nous fait envie ou l'on veut s'offrir un beau voyage dans les mers du sud ? quel que soit le projet, il peut être financé par un prêt personnel.

En effet, ce type de prêt ne doit pas être justifié et l'argent ainsi emprunté peut aussi bien financer un ou plusieurs objets que contribuer à améliorer le quotidien.

Considérant qu'un crédit nous engage et doit être remboursé, pour éviter les ennuis, il faudra faire un point précis de nos revenus et de nos dépenses, afin d'éviter de s'endetter pour plus d'un tiers de nos revenus.

En effet, dépasser cette proportion n'est pas raisonnable, et, pour les revenus les plus modestes, c'est même trop. De plus, emprunter de l'argent coûte toujours plus ou moins cher, on évitera donc d'emprunter plus que nécessaire.

Bien entendu, on ne manquera pas de prendre le temps de comparer diverses offres de crédits et de décrypter les publicités alléchantes qui peuvent cacher des pièges.

Toutefois, si le crédit est destiné à l'achat d'un objet précis, autant choisir un crédit affecté qui ne devra pas être remboursé si la vente est annulée, si le bien n'est pas livré ou est défectueux ou si le commerce fait faillite. Dans ce cas-là, on n'emprunte que le strict nécessaire et il faut fournir un justificatif d'achat.

Par contre, si la banque se montre réticente à accorder un prêt personnel ou un crédit affecté, il faudra se méfier de l'option "crédit revolving" qui coûte très cher et peut nous entraîner dans un cercle vicieux. N'oublions pas que le crédit renouvelable figure dans plus de 80% des dossiers de surendettement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017