Excite

Faire appel à un prêteur sur gage

Le prêt sur gage : comment ça marche ?

Si cette pratique est très répandue aux États-Unis, en France c'est le Crédit Municipal qui détient le monopole du prêt sur gage. Ce prêt est accordé immédiatement en échange d'un objet de valeur laissé en dépôt (bijou, œuvre d'art, mobilier ancien, ou tout autre objet de valeur).

Le montant du prêt est déterminé selon la valeur du ou des biens déposés : 50 à 70% de la valeur de l'objet estimée par les commissaires-priseurs est remise au déposant dans un délai d'une heure au maximum.

Vous pourrez récupérer l'objet laissé en dépôt auprès d'un prêteur sur gage à tout moment contre remboursement du prêt et de ses intérêts (calculés au prorata mensuel).

 

Les conditions pour obtenir un prêt sur gage

Une pièce d'identité, un justificatif de domicile et éventuellement une garantie de valeur de l'objet (facture, estimation, certificat de garantie) seront demandés.

En principe, un document attestant que vous être bien propriétaire de l'objet sera exigée, pour éviter toute tentative frauduleuse de recel d'objets volés.

L'octroi du prêt n'est pas systématique, il est laissé à la libre-appréciation du prêteur qui vous restituera l'objet dans le cas d'un refus. Si le prêt est accepté, le prêteur vous délivre un contrat de prêt nominatif valable un an et conservera l'objet en chambre forte pendant toute la durée du prêt.

 

Que se passe-t-il si l'on ne parvient pas à rembourser

Sous certaines conditions, le prêt sur gage est prolongeable pour une durée d'un an supplémentaire. Il faudra au minimum s’acquitter des intérêts pour reporter le remboursement du capital.

Si vous ne disposez d'aucun moyen de remboursement possible, l'objet sera mis immédiatement à la vente aux enchères. Le produit de cette vente remboursera la dette, le surplus vous sera reversé. Sachez que si la vente ne suffit à couvrir le remboursement, le Crédit Municipal prendra à sa charge le déficit.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2021