Excite

Quand Anarchy in the UK finit sur une carte de crédit

  • Getty Images

Ils sont soi-disant l'icône de l'anarchie et de l'anticapitalisme des années 70 et 80 bien que feu leur producteur Malcom McLaren ait toujours été très perspicace. Les Sex Pistols se retrouvent pourtant sur des cartes de crédit de la banque de leur label, Virgin.

En tout cas de voir Johnny Rotten sur des cartes de crédit, les Sex Pistols, s'ils étaient morts (ce qui est malheureusement le cas de l’ancien bassiste Sid Vicious), se retourneraient dans leur tombe. Le groupe britannique, figure de proue du mouvement punk anarchiste et anticapitaliste des années 80, se retrouve pourtant bel et bien effigie officielle d'une nouvelle série de cartes de crédit.

Les couvertures des albums «Nevermind the Bollocks» et «Anarchy in the UK» recouvrent désormais les cartes du groupe Virgin de Richard Branson, celui qui avait signé les Sex Pistols en 1977 sur son label qui faisait également la part belle au reggae à ses débuts. On est bien loin du «Your future dream is a shopping scheme», «Votre prochain rêve est un plan commercial» chanté par le groupe. Mais Johnny Rotten, John Lydon de son vrai nom, semble avoir depuis longtemps abandonné ses idéaux. En 2008, il participait à unecampagne de publicité pour du beurre.

De son côté, Virgin Money justifie cette association contre nature avec un slogan. «Il est temps de mettre un peu de rébellion dans votre poche». «On voulait marquer la différence de Virgin», explique au quotidien britannique The Guardian Michele Greene, responsable du secteur cartes de la banque, «les Sex Pistols ont bousculé la norme et établi une nouvelle façon de penser, c'est exactement ce que nous faisons en essayant de faire bouger le milieu bancaire britannique».

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018