Excite

Recapitalisation des banques : une étape indispensable ?

Crise oblige, la recapitalisation des banques européennes est toujours à l'ordre du jour, mais cette opération est-elle possible ? D'autant qu'il est difficile d'avoir des certitudes sur le montant nécessaire, bien que l'Autorité bancaire européenne l'ait estimée à 100 milliards pour l'été 2012, chiffre en contradiction avec ceux qu'elle avait annoncés précédemment.

Pourquoi une recapitalisation ?

La recapitalisation, d'une façon générale, consiste à augmenter les capitaux propres d'une entreprise, mais dans le cas d'une banque, il est encore plus important qu'elle dispose de suffisamment de capitaux.

En effet, les banques sont fragiles, car elles ont souvent besoin de liquidités et le risque existe toujours, en particulier en période de crise, que les clients décident en grand nombre de retirer leur argent, dépassant ainsi les réserves disponibles.

Enfin, la faillite d'une banque peut assez vite entraîner celles des autres par un effet domino et l'on assisterait alors à une paralysie complète de toute l'économie, avec les conséquences que l'on peut imaginer.

30 banques européennes en danger

La dette grecque fait peser une menace sur les banques européennes et l'Autorité bancaire européenne estime qu'une recapitalisation de 30 banques centrales européennes est indispensable pour limiter les risques de faillites.

La Commission européenne s'est prononcée en faveur de cette opération "coordonnée et ciblée", qui devrait s'effectuer d'ici juillet 2012. Toutefois, cette recapitalisation est estimée à plus de 100 milliards d'euros et certains spécialistes doutent que l'opération soit réalisable.

En effet, il va falloir que les banques diminuent la distribution de bonus et dividendes et qu'elles procèdent à des coupes franches, avec cessions d'actifs, vente de portefeuilles et elles devront aussi mettre fin à certaines activités.

Par ailleurs, certaines banques devront procéder à des augmentations de capital, ce qui risque d'être compliqué.

Un crise qui n'en finit pas

Le monde entier, et l'Europe en particulier, est confronté à cette crise financière qui, même si on cesse parfois d'en parler pour cause d'élections présidentielles, n'en est pas moins toujours là, menaçant l'équilibre économique mondial. Les banques sont l'un des piliers de cette économie et il est important de leur éviter la faillite, dans la mesure du possible, grâce à cette recapitalisation.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017