Excite

La réforme de la retraite du Président Hollande

Concernant la retraite, François Hollande avait annoncé, lors de la campagne, qu'il reviendrait sur certaines réformes de son prédécesseur. Tel est notamment le cas des carrières longues. L'une des premières décisions du gouvernement fraîchement nommé fut de rétablir la durée des cotisations à quarante et une annuités. C'est une mesure fortement critiquée chez les partisans d'une stricte maîtrise budgétaire.

Prendre à 60 ans sa retraite : le candidat Hollande avait promis une telle mesure durant sa campagne pour les personnes disposant de leurs quarante annuités. Pour le parti socialiste, il s'agissait là d'une disposition en faveur d'une plus grande justice sociale. Ceux qui ont commencé à travailler jeunes sont souvent ceux qui ont exercé les métiers les plus pénibles et qui, selon les statisticiens, auraient l'espérance de vie la plus courte.

Ces éléments sont fortement contestés par l'opposition et par certains millieux bruxellois. Car il s'agit d'un surcoût pour les finances publiques déjà en situation de déficit aggravé. Wolfgang Schäuble, le ministre des finances allemand n'a d'ailleurs pas caché son opposition à une telle décision estimant qu'elle allait à contre courant de l'évolution naturelle des populations qui vivent de plus en plus longtemps et en bonne santé. L'Allemagne, échaudée par la Grèce, signifie ainsi qu'elle n'entend pas être solidaire des déficits à venir des autres pays européens dès lors que ceux ci résultent de décisions de politique interne.

La réforme Sarkozy avait fixé l'age du départ à la retraite à 62 ans. Selon les nouveaux textes, une personne ayant travaillé à 18 ans et disposant de 41 annuités peut bénéficier d'une retraite à taux plein dès sa soixantième année.

Comment conjuguer solidarité et maîtrise des déficits ?

La réforme de la retraite de François Hollande interroge. Comment sera-t-elle financée ? A un moment où la France a vu sa note abaissée par les agences de cotation, et où la crise frappe tout autour de l'hexagone tel un effet de domino, la question est loin d'être saugrenue. La réforme fiscale annoncée dans le programme du candidat à la présidence pourrait apporter un début de réponse.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017