Excite

Se sortir d’un interdit bancaire

La première solution, et la plus simple, sera de régler sa dette au plus vite pour sortir du fichier de la Banque de France. Cela se fait très simplement soit en réglant le montant dû à son créditeur, soit en représentant le chèque à l’encaissement lorsque que le compte est suffisamment approvisionné. A noter que l’interdit bancaire est levé au bout de cinq ans, même si la dette est encore due.

La situation se complique si on a besoin d’un crédit pour sortir de l’impasse. Si on est propriétaire, on pourra passer par un crédit hypothécaire qui garantira le prêt sur un bien possédé par le client. De nombreux organismes financiers le proposent. Chez Cetelem, par exemple, il pourra servir à un financement à hauteur de 70% de la valeur du bien hypothéqué. Le problème, c’est que celui-ci pourra être vendu en cas de non-paiement.

Une autre possibilité est le rachat de crédit qui pourra permettre à la personne en interdit bancaire de regrouper ses emprunts pour réduire ses mensualités et récupérer ainsi un peu plus de moyens financiers. Là encore, des établissements comme Cofinoga proposent des solutions qui permettent d’alléger les échéances et dégager de la trésorerie.

Si ces deux scénarios ne peuvent être mis en place, il faudra alors se tourner vers les services sociaux de sa ville. Ceux-ci pourront garantir un crédit personnel de 1.000 à 3.000 euros environ souscrit ensuite auprès d’une banque. Dernière solution : les spécialistes du crédit pour interdit bancaire. Ce sont des organismes qui acceptent de prendre un risque et cela a donc un coût élevé.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017