Excite

Le taux d'emprunt immobilier à la baisse en septembre 2011

A la hausse régulière des taux depuis le début de l'année, a succédé une période de stabilisation durant l'été, confortée par des indicateurs à la baisse au début du mois de septembre. Faisons le point sur la situation du taux d'emprunt immobilier.

 

Une baisse des taux inattendue

Après deux mois de stabilité, les observateurs s'attendaient à voir cette tendance perdurer jusqu'à la fin de l'année. Meilleurstaux, partenaire de nombreuses banques, enregistre néanmoins une baisse des taux d'emprunt immobilier de 0,13% en moyenne, pouvant atteindre 0,30%.

90% des organismes bancaires suivent cette tendance qui s'accompagne d'une baisse des prix du foncier sur l'ensemble du territoire, à l'exception de Paris et sa périphérie dont le prix au m2 reste stable. Une situation qui apparaît donc comme très propice à l'investissement.

 

La baisse de taux en question

La chute de l'indice OAT 10 ans, le taux des obligations de l'état pris pour référence par les banques dans l'établissement de leurs taux, est en grande partie responsable de la baisse enregistrée.

L'augmentation de la dette des pays européens permet à la France de tirer son épingle du jeu et de bénéficier d'une baisse record. Avec une baisse de 1,12% entre la fin du mois d'août et le 7 septembre, l'indice OAT est au même niveau que l'an dernier, période où il enregistrait son niveau le plus bas depuis 20 ans.

 

Les tendances pour l'avenir

L'évolution de l'indice OAT 10 ans va conditionner en grande partie l'avenir du marché. On peut prévoir que l'observation du taux va probablement entraîner une période de stabilisation des taux d'emprunt immobilier à court terme.

Si la tendance du marché boursier favorable à l'achat d'obligations se confirme auprès des investisseurs , les taux pourraient encore baisser. Une analyse à nuancer cependant, dans la mesure où la crise pourrait engager les banques à augmenter les taux pour gagner en sécurité.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017