Excite

Taux d'intérêt : les courtiers en ligne sont de bons négociateurs

Le crédit est partout et permet de tout financer. Crédit immobilier, crédit renouvelable, crédit personnel, mais également rachat de crédit : ils font partie du quotidien de la plupart des Français, et avec eux la valse des taux d'intérêt peut s'avérer un véritable casse-tête. Comment faire jouer la concurrence en matière de crédit ?

Quel que soit le crédit souhaité, il faut commencer par s'assurer que son remboursement sera possible pendant toute la durée du prêt. Un crédit engage l'emprunteur et doit être remboursé.

Ceci étant bien assimilé, il ne reste plus qu'à trouver le crédit dont le taux d'intérêt ne sera pas trop élevé. Le calcul, avouons-le, peut en rebuter plus d'un. Aussi est-il plus simple, et plus sûr, d'utiliser un calculateur en ligne. Un bon réflexe également lorsque l'on prévoit renégocier un prêt, voire effectuer un remboursement anticipé partiel ou total. Quelques sites sont incontournables : irrq.com, calcamo.org font partie des plus consultés.

Certes, le consommateur peut prendre rendez-vous avec son conseiller financier qui a toutes les qualités pour l'informer tant sur la durée du prêt (notamment dans le cas d'un crédit immobilier) mais également sur le taux d'intérêt, le taux effectif global (TEG), le coût des assurances crédit. En fonction de la situation socioprofessionnelle de son client, le conseiller financier pourra également l'avertir sur ses possibilités d'endettement.

Une autre solution consiste à interroger les comparateurs de crédit en ligne. Ils offrent l'avantage d'un gain de temps non négligeable. Grâce à eux, plus besoin de se déplacer : une simple connexion sur un site de comparateur de crédit suffit. Il ne reste qu'à renseigner le montant désiré, la durée du crédit (en mois) et le type de crédit souhaité : crédit auto, crédit moto, prêt personnel, crédit immobilier, crédit renouvelable, prêt travaux, rachat de crédit. Certains comparatifs de crédits en ligne sont spécialisés dans le PTZ+ (Prêt à Taux Zéro Plus). Certes, un site de comparateur de crédit ne permettra pas de savoir comment calculer le taux d'intérêt. Il n'a donc aucun rôle pédagogique.

Quant au site meilleurtaux.com, il est particulièrement indiqué pour connaître exactement le coût d'un crédit. D'ailleurs, il est possible – grâce à meilleurtaux.com – de contacter un courtier en ligne qui saura négocier un crédit auprès des banques et établissements financiers, et faire jouer la concurrence. Un courtier en ligne réussit à obtenir généralement un taux d'intérêt inférieur à celui proposé par une banque à un client lambda.

Qu'est-ce que le taux d'intérêt légal ?

Pour disperser le doute, mieux vaut savoir que le taux d'intérêt légal ne concerne pas le crédit. Il s'agit du taux appliqué par l'administration fiscale (intérêts moratoires). Fixé à 0,71 % pour l'année 2012, le taux d'intérêt légal est appliqué aux professionnels qui tardent à s'acquitter de leurs impôts. Ces intérêts légaux constituent une réparation à un dommage dû à un retard de règlement. De même, ce taux d'intérêt légal est appliqué par tout tribunal dans le cas d'une condamnation au paiement. Pour en savoir plus, il suffit de consulter l'article L.313-3 du code monétaire et financier : un excellent livre de chevet… si l'on ne craint pas les cauchemars.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017