Excite

La construction du TGV chinois

Le TGV Chinois est l'un des symboles forts de l'investissement chinois pour son développement. Avec presque 27.76 milliards de yuans, la Chine souhaite clairement s'imposer dans le monde par ses infrastructures. La course au TGV Chinois a été lancée en 2011 et prendra fin en 2015 et fera appel à des entreprises françaises dans son oeuvre.

Le TGV Chinois, un projet ambitieux

Pour mener à bien ce projet, la Chine fera appel à des géants du secteur ferroviaire notamment l'entreprise française Alstom, l'allemand Siemens, le japonais Hitachi-Kawasaki, le chinois CNR ainsi que le canadien Bombardier. En effet toutes ces entreprises ont déjà une ancienneté et une expertise du monde ferroviaire. La Chine vise à l'horizon 2015 25000 kilomètres de réseaux de chemins de fer pour son futur train à grande vitesse. L'ambition du pays ne s'arrête pas là car elle ambitionne pour 2020 d'être équipée de 50.000 kilomètres de lignes pour son train à grande vitesse.

Pour le moment la Chine dispose de 86 000 kilomètres de lignes ferroviaires mais de seulement 7500 kilomètres de lignes pour le TGV Chinois. Cependant ces kilomètres représentent tout de même le plus grand réseau ferroviaire pour trains à grande vitesse.

Le TGV Chinois, un partage de connaissances

Le groupe français Alstom a souhaité collaborer avec la Chine dans un esprit de partage de connaissances, c'est pour cela qu'il n'a pas préféré vendre pour éviter un éventuel transfert de technologie. Les entreprises ferroviaires Chinoises possèdent déjà des technologies ferroviaires bien avancées et peuvent s'enorgueillir de leur record de vitesse de 500 km/h. La France quant à elle détient le record du monde avec 574 km/h.

Véritable défi, le TGV Chinois est ambitieux et permet à la France de collaborer avec la Chine. Cette collaboration est également symbolique puisqu'elle s'inscrit dans une nouvelle ère de collaboration entre les deux pays. La France étant un des pays acteur majeur de la technologie ferroviaire, elle devra contenter sur la Chine pour ses futurs appels d'offres.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017