Excite

Vol de carte bancaire avec code : comment procéder ?

En cas de vol de carte bancaire avec code ou d'opérations frauduleuses liées à la vente sur Internet, il est indispensable de réagir le plus rapidement possible. Faire opposition doit être un réflexe afin de minimiser le risque lié à ce vol. C'est d'ailleurs une obligation de surveillance sur la carte et son code établi par l'article L.1333-16 du code monétaire et financier.

En cas de perte ou de vol de la carte bancaire avec code ou sans le code, il faut faire opposition rapidement. Dans le cas contraire, la banque pourrait accuser le propriétaire de la carte de faute lourde. Dans ce cadre, la banque ne procède alors à aucun remboursement. Il est donc important d'appeler le plus vite possible le numéro prévu à cet effet et figurant sur les distributeurs automatiques de billets ainsi que sur votre contrat lié à la carte.

Le numéro de votre carte bleue vous sera alors demandé, c'est pourquoi il est plus prudent de l'inscrire quelque part chez soi. Dans le cadre d'un vol, il sera nécessaire de porter plainte auprès de la police afin que le client ne soit pas accusé d'une simulation de vol ou dune action frauduleuse. Vous pouvez faire opposition dans le cas, où vous constatez une opération qui ne serait pas de votre fait sur un relevé de compte, et cela sans qu'il n'y ait eu vol ou perte.

Quand le titulaire a fait opposition, sa responsabilité est dégagée, ce qui signifie que la banque est alors responsable. C'est pourquoi elle doit rembourser son client de toutes les opérations ayant lieu après cette demande d’opposition. Pour éviter de procéder aux remboursements, certaines banques contestent la date de l'opposition. Il est donc absolument indispensable de faire opposition par écrit, avec accusé de réception de préférence et dans une lettre datée, car en cas de désaccord c'est la date d'envoi de la lettre qui fera foi.

Quelles conséquences implique la présence du code secret

Le vol de carte bancaire avec code pose un problème puisque dès lors qu'un client reçoit une carte de paiement, il doit tout faire afin de pouvoir protéger les dispositifs de sécurité personnalisés de la carte. Il doit donc ne pas noter son code sur un document accessible ou sur sa carte, ni le communiquer à un tiers. Certains jugements ont confirmé que le fait d'avoir laissé sa carte et le code confidentiel dans une sacoche dans sa voiture ne pouvait constituer une faute lourde, car on ne pouvait invoquer ni une négligence fautive, ni une imprudence caractérisée. Cependant un autre jugement de la Cour de cassation a statué à l’inverse. Il est donc plus prudent de ne pas laisser son code avec sa carte bleue.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018